Projet de résidence artistique au collège Louis Pergaud

(actualisé le )

 Un projet à grande échelle sur deux ans

Comment faire naître le désir de théâtre et de découvertes artistiques chez les adolescents ?
Comment toucher et impliquer les jeunes pour leur permettre d’accéder à une culture riche et variée ?

Devant ces impressionnants enjeux éducatifs, culturels et artistiques, le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, Centre Dramatique National, s’engage. Il va à la rencontre des élèves des collèges, des classes de 4e et 3e. Cette rencontre est primordiale pour favoriser une ouverture des adolescents à l’art théâtral et leur permettre peut-être de franchir plus facilement le seuil intimidant d’un théâtre.

Le Théâtre de Sartrouville a initié avec les œuvres Jamais avant de François Cervantes et Zoom de Gilles Granouillet la création théâtrale jouée pour et dans la salle classe . Les adolescents de collège se sentent souvent exclus de la représentation classique, synonyme pour eux d’ennui. Il s’avère ainsi par expérience que ces formes, en rupture avec les codes de la représentation classique, permettent la re-découverte du théâtre par une parole poétique et directe, différente, où chacun peut trouver sa place.

Le collège Louis Pergaud a d’ailleurs accueilli dans ses murs Zoom en février 2009 : les élèves de 4e 4 et de 4e 5 se sont montrés particulièrement surpris et touchés par la représentation à laquelle ils ont assisté.

Riche de ces expériences, le Théâtre de Sartrouville en étroite collaboration avec Le Prisme d’Elancourt, partenaire du CDN, proposent en 2010 une résidence de quatre semaines au collège Louis Pergaud de Maurepas du 22 mars au 16 avril.

Cette résidence constituera la première étape de la création théâtrale destinée aux adolescents de la 8e biennale Odyssées en Yvelines 2011.

Elle concernera directement deux classes de 4e dites « pilotes » et leur professeur de lettres, , impliqués dans le projet, qui se déroulera comme suit :

  • Lecture, découverte du texte.
  • Appropriation du texte – activité accompagnée par le comédien ou le metteur en scène au cours d’ateliers.
  • Les artistes travaillent aussi pour eux.
  • L’auteur sera en attente des réactions au texte des élèves, du comédien, du metteur en scène.
    A la fin de cette première partie de la résidence, le texte pourrait subir quelques évolutions.

La deuxième étape aura lieu en janvier février 2011 et concernera les mêmes élèves en classe de 3e.
Cette étape marquera la création du spectacle au collège Louis Pergaud, et le début de la tournée dans le cadre d’Odyssées en Yvelines 2011.

  • Mise en scène du texte
  • Répétition publique

 L’écriture de Pauline Sales

Pauline Sales est auteur et codirectrice du Centre dramatique de Vire. Elle a écrit plusieurs œuvres publiées aux éditions Les Solitaires intempestifs et chez l’Arche éditeur. Son écriture diffère d’un texte à l’autre, peut paraître violente pour les adolescents et pourtant les touche. La famille en est souvent le thème central.
Pauline met l’humain au cœur de son écriture en s’attachant toujours à ne pas le stéréotyper.
Elle exprime ainsi son intérêt pour les adolescents, qu’elle a l’occasion de rencontrer souvent, dans le cadre de projets similaires et qui sont pour elle, une source d’enrichissement dans son parcours d’auteur. Son œuvre en témoigne.

 Un ambitieux projet en construction...

Ce projet « rayonnera » sur tout le niveau quatrième en 2009-2010, puis sur le niveau troisième en 2010-2011. Nous souhaitons en effet que tous les élèves de même niveau puissent participer à un projet aussi enrichissant. C’est pourquoi l’équipe pédagogique réfléchit afin de proposer en septembre à toutes les classes de 4e un projet artistique ou culturel s’inscrivant dans le cadre de cette résidence d’artistes.

A suivre en septembre, donc !